Alors ok c’est fait mais comment rebooster son équipe qui a encore un pied dans le sable et l’autre dans le rayon ‘fournitures scolaires’ ?
Pendant les vacances on a pris le temps de réfléchir sur sa vie, son travail avec parfois des envies d’évasion comme s’installer à la campagne et élever des chèvres, faire le tour du monde en voilier…et puis la réalité revient bien vite dès les espadrilles rangées, sous la forme d’une lettre de son banquier ou d’une réunion avec son boss.

Il faut profiter de cette période pour présenter les opportunités de son entreprise qui peut être le moyen de sortir du système ‘métro-boulot-dodo’ ou améliorer le quotidien.

1-Challenge recrutement

C’est la meilleure période pour lancer un challenge à votre réseau afin de l’inciter à parler de l’entreprise et de ses opportunités.

La plupart des distributeurs parlent produits et pensent chiffres d’affaires, ils sont peu nombreux ceux qui misent sur le développement d’une équipe. A court terme les gains sont moindres et le travail de formation à fournir est important. Alors votre rôle est d’expliquer l’intérêt de parrainer des distributeurs qui rapporteront un revenu récurent, dans la mesure où ils sont bien accompagnés.

A défaut d’avoir des personnalités de Managers dans son réseau, jouez la carte de l’appât en proposant un gain pour tout nouveau distributeur.

2-Un outil de recrutement efficace

La meilleure publicité pour le recrutement est un distributeur épanoui qui parlera de l’entreprise avec son cœur et ses tripes. Utilisez les histoires ‘vraies’ de vos distributeurs :

« C. qui offre des vacances inoubliables à sa famille avec les revenus de son activité de VDI »

« A. qui a pu s’acheter une ferme en Dordogne et se lancer dans un projet de permaculture… »

Encouragez vos distributeurs à raconter leurs histoires, à les partager…cela rendra votre entreprise plus humaine et vous attirerez les futurs distributeurs à la recherche d’une société qui partage ses valeurs.

3-Un accompagnement sur mesure

Assurez-vous d’accompagner dès les premières semaines votre nouveau distributeur, sans guide, sans formation, sans outil …il risque de très vite se décourager.

Vous devez connaitre l’objectif de votre nouveau distributeur, voici les questions indispensables à poser pour aider correctement votre nouveau distributeur :

« Combien voulez-vous gagner ? »

« Quel est votre projet de vie ? »

« Qu’êtes-vous prêt à faire pour cela ? »

En fonction des réponses fournis vous devez transmettre à votre distributeur un plan d’action précis lui permettant de réaliser ses objectifs : combien de réunions, de ventes, combien de prospects contacter sur 1 mois, sur une semaine par jour….et suivre avec lui ses résultats.

Si dans les 3 premiers mois votre nouveau distributeurs ne gagne pas au moins 80% de son objectif vous aurez du mal à le maintenir en activité.

Chouette c’est la rentrée, avec de nouvelles têtes dans votre réseau et de belles perspectives de développement 😊